Bingo

Tricher à la roulette

Comment tricher à la roulette ?

La technique de la poussette

Il s'agit d'une technique que les croupiers connaissent bien. Certains joueurs ajoutent ou poussent des jetons à la table de la roulette en toute discrétion. Rien d’extraordinaire sauf que ces joueurs ont généralement une habileté de magicien. Cette technique peut être réalisée en équipe : l'un des participants pousse un jeton sur le nouveau numéro avant même que le croupier réussisse à débarrasser le tapis. Les autres membres de l'équipe se chargent de détourner son attention tandis qu'un troisième intervient en poussant les jetons sur le bon numéro. Enfin, le quatrième vient réclamer les gains.

Bien sûr, la poussette peut être facilement repérée grâce à la vidéo du casino.

La technique du mini-ordinateur

Il s'agit d'une méthode apportée par trois joueurs originaires des pays de l’est qui ont pu empocher 1,8 millions d'euros dans un grand casino londonien.

Pour augmenter leur chance d'emporter la mise, les trois compères se sont munis d'un téléphone portable abritant un scanner laser. Ce dernier est lui-même relié à un mini-ordinateur. Cet outil particulier leur permettait de mesurer la vitesse de la boule à son lancement. En quelques secondes, le scanner lit l'information et le transmet à l'ordinateur qui se charge de calculer le point d'arrivée probable en fonction des renseignements disponibles. Le résultat s'affiche ensuite sur l'écran du téléphone portable. Il ne restait plus aux joueurs qu'à placer les jetons sur le numéro désigné et le tour était joué.

Toute cette opération se déroule en un temps record. Le casino a découvert la tricherie et a porté plainte mais il s'avère que les trois joueurs ont eu gain de cause. Cette fraude est considérée comme légale car selon la réglementation en vigueur, seule l'intervention sur le fonctionnement physique de la machine est qualifiée de tricherie.

La technique des Los Pelayos

Cette technique a été inventée par une famille de joueurs ayant fait la Une des journaux pour avoir ramassé des sommes importantes dans chaque casino ou elle passait.

L'histoire débute avec le père, Gonzalo Pelayo, qui restait convaincu qu'aucun appareil au monde n'est infaillible. Pour mettre en évidence cette théorie, il choisit un Casino à Madrid et avec l’aide de sa famille, il observa les roulettes durant plusieurs jours et fit un compte rendu de la moindre rayure pouvant l’aider à différencier les machines. Très déterminé, il fit appel à un ami spécialisé en statistiques pour l’aider à étudier les probabilités. Après plus de 5000 lancers de boule par roulette, les résultats étaient probants. Chaque roulette présentait bien des tendances significatives. C'est ainsi qu'il entamât sa tournée dans de nombreux casinos. Les membres Los Pelayos se contentaient de miser des sommes insignifiantes mais en retour, ils raflaient des montants exorbitants avoisinant les millions d'euros.